MUSIQUE - VIDEO  - BIOGRAPHIE  - PHOTO                                

                                                         
                             
VIDEO                                 

 BIOGRAHIE 

 Mahamadou Daffé KOUYATÉ:

Né griot, artiste professionnel à 8 ans, pionnier du rap malien dans les années quatre vingt dix, Mahamadou Daffé KOUYATÉ est l’un des jeunes artistes les plus avisés de sa génération. Sollicité par les légendes de la musique ouest africaine comme Djélimoussa KOUYATÉ, Salif KEITA, Moriba KOITA, Naini Diabaté, Yayi Kanouté, Mamany Keita, Abou Diarra et admiré par les rappeurs tant pour son expérience de rappeur que pour ses compétences et sa maîtrise d’ingénierie du son. M.D. KOUYATÉ voit le jour le 31 décembre 1975 à Ségou au Mali. Il est issu d’une grande lignée de griots Khassonké, ces conservateurs de la parole et de l’histoire mêlent la musique à l’art de raconter. Comme son père avant lui, Daffé vient tout naturellement de la musique.

En 1992 il rejoint l’orchestre « le balanza de Ségou » puis en 1995, parallèlement à ses études de littérature, il prend des cours de musique à l’institut national des arts du Mali. Plus tard il intègre le groupe sofa (groupe de rap en tant que guitariste du groupe). Et après toutes ces expériences, en 1996 Daffé créa son propre groupe sous le nom de sorofé qui deviendra plus tard Kingdadia avec lequel il sortira l’album tugna (la vérité) qui est produit par Salif Keita l’un des plus grands artistes de l’Afrique, avec qui , il fera les premières parties de son concert à travers l’Afrique et l’Europe.

En 1999, il a développé son propre style qu’il appelle donfoli. C’est un mélange de musique traditionnelle héritée de ses parents griots et d’instruments traditionnels maliens (Kora, Balafon, tamani, n’goni,…) qui s’allie harmonieusement au son particulier de sa guitare qu’il joue tel un ‘kamalé n’goni. L’auteur-compositeur a su habilement mêler le passé au présent dans ces textes.

Sa musique respire la joie de vivre et à la fois une sincère authenticité. Il la chante en bambara, sa langue natale et en français.

           

 PHOTO                                 
                      BLOG :                                                                      FACEBOOK                                         MYSPACE